Rénovation du sol : comment ne pas faire d’erreurs ?

La rénovation du sol donne un coup de jeune à votre intérieur. C’est plus simple, plus rapide, plus économique et plus écologique qu’enlever un sol existant pour le remplacer par un autre. Elle représente l’une des meilleures options si vous souhaitez donner un coup de neuf à votre intérieur avec un petit budget. Toutefois, il est très fréquent de faire des erreurs dans ce processus. Découvrez ici quelques astuces pour vous y prendre selon le type de votre sol.

renovation-erreurs-comment

Rénovation de sol en marbre

Le marbre est un matériau très en vogue qui plait au grand public, notamment pour son aspect chic et luxueux. Il constitue néanmoins un matériau très sensible dont la rénovation et l’entretien vous garantissent une hygiène impeccable. C’est pourquoi il est judicieux d’en prendre le plus grand soin et d’appliquer un produit vitrifiant pour le protéger de l’eau ou des chocs.

Évitez les produits abrasifs de nettoyage, le vinaigre blanc ou encore l’eau de javel. Toutefois, il est préférable de faire appel à des professionnels pour la rénovation de vos sols en marbre. Vous pouvez par exemple vous rendre sur le site Renovation-marbre.net pour bénéficier d’un travail de qualité. Après un diagnostic précis, ils détermineront la meilleure technique, dont celle du ponçage au diamant, pour une réparation et des finitions haut de gamme.

Rénovation de sol en carrelage

Pour éviter des erreurs dans la rénovation d’un carrelage, il est important de faire l’état des lieux pour comprendre le problème. Vous devez bien identifier les différentes altérations de votre revêtement : joints sales ou abimés, dalles fendues, fissures. Vous serez alors en mesure d’envisager le travail à réaliser.

La meilleure solution est de recourir à un bon nettoyage en cas de sol sale. Même dans les autres cas, un nettoyage sera nécessaire. Néanmoins, vous devez éviter d’utiliser des décapants trop puissants pour ne pas causer plus de dommages à votre recouvrement de sol.

picture-renovation-du-sol-comment-ne-pas-faire-d-erreurs

Il est également important d’éviter les dépenses inutiles. Faites juste le nécessaire pour limiter le coût. Il ne serait donc pas utile de changer tout le carrelage pour quelques carreaux fissurés. Remplacez juste les pièces endommagées. Vous devriez obtenir un résultat plus que correct.

Par ailleurs, pour obtenir un résultat à la hauteur de vos espérances, vous devez anticiper les problèmes avant de vous lancer dans la peinture de votre carrelage de sol. Vous ne devez donc pas négliger la préparation du carrelage à peindre, car elle conditionne la réussite de la finition. Évitez de repeindre le sol d’une pièce très fréquentée et n’essayez surtout pas de repeindre un carrelage lisse et brillant.

Rénovation de sol en vinyle

Également appelée revêtement de sol en PVC, la rénovation de sol en vinyle est très simple à mettre en place. Capable d’imiter n’importe quel matériau, le PVC constitue le revêtement de sol le plus utilisé. Toutefois, il est composé d’un plastifiant. Une simple cendre de cigarette peut le marquer, même si vous optez pour un modèle épais particulièrement résistant aux chocs.

Cependant, il existe plusieurs catégories de sol PVC, allant du plus modeste au plus haut de gamme. Méfiez-vous des modèles les moins chers, il vaut mieux les placer dans les endroits plus discrets. Par ailleurs, il est judicieux de bien poser des patins de feutre sous les tables, sous les chaises et autres meubles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *