Quels sont les meilleurs remèdes de grand-mère contre l’humidité dans la maison ?

L’humidité dans la maison est un problème fréquent qui peut avoir des conséquences néfastes sur la santé, le confort et la structure du logement. Heureusement, il existe des solutions naturelles et économiques pour lutter contre l’humidité et ses effets indésirables. Voici quelques remèdes de grand-mère qui ont fait leurs preuves.

Quelles sont les causes de l’humidité dans une habitation ?

L’humidité dans une habitation peut avoir plusieurs origines :

  • La condensation : c’est le phénomène qui se produit lorsque la vapeur d’eau présente dans l’air se transforme en gouttelettes au contact d’une surface froide. La condensation est favorisée par une mauvaise ventilation, une isolation insuffisante ou une température trop basse dans le logement. Elle se manifeste par de la buée sur les vitres, des taches de moisissures ou des odeurs de renfermé.
  • Les infiltrations : elles sont dues à des défauts d’étanchéité au niveau de la toiture, des murs, des fenêtres ou des canalisations. Elles provoquent des taches d’humidité, des auréoles ou des efflorescences (dépôts blanchâtres) sur les surfaces concernées.
  • Les remontées capillaires : elles sont causées par l’absorption de l’eau contenue dans le sol par les murs en contact avec celui-ci. Elles entraînent des dégradations du bas des murs, comme des cloques, des fissures ou du salpêtre (cristaux blancs).

Comment fabriquer un absorbeur d’humidité maison ?

Un absorbeur d’humidité est un dispositif qui permet de réduire le taux d’humidité dans l’air en captant l’eau sous forme solide ou liquide. Il existe des absorbeurs d’humidité chimiques que l’on peut acheter dans le commerce, mais il est aussi possible de fabriquer son propre absorbeur d’humidité maison avec des ingrédients naturels. Voici comment procéder :

  • Prenez un récipient en plastique ou en verre avec un couvercle percé de trous.
  • Remplissez-le avec un produit absorbant, comme du gros sel, du bicarbonate de soude, du charbon actif ou du gel de silice (que l’on trouve dans les sachets anti-humidité qui accompagnent certains produits).
  • Placez le récipient dans la pièce où vous souhaitez réduire l’humidité, comme la salle de bain, la cuisine ou le placard.
  • Changez régulièrement le produit absorbant lorsqu’il est saturé d’eau.

6 remèdes de grand-mère qui marchent vraiment contre l’humidité

En plus de fabriquer un absorbeur d’humidité maison, vous pouvez utiliser ces 6 remèdes de grand-mère pour lutter contre l’humidité et ses conséquences :

1. Le bicarbonate de soude : un excellent absorbeur d’humidité

Le bicarbonate de soude est un produit naturel aux multiples vertus. Il peut notamment servir à absorber l’humidité et à éliminer les mauvaises odeurs. Pour cela, il suffit de saupoudrer du bicarbonate de soude sur les surfaces humides ou moisis, comme les tapis, les matelas ou les meubles. Laissez agir quelques heures puis aspirez ou brossez le bicarbonate.

2. Le gros sel absorbe l’humidité de l’air de façon naturelle

Le gros sel est un autre produit naturel qui peut absorber l’humidité de l’air. Il suffit de placer des coupelles remplies de gros sel dans les endroits humides de la maison. Le sel va attirer l’eau et se dissoudre progressivement. Il faut donc changer le sel régulièrement.

3. L’argile concassée pour attirer l’eau et l’absorber

L’argile concassée est un matériau écologique qui peut servir à assainir l’air intérieur. Elle a la propriété d’attirer l’eau et de l’absorber, ce qui permet de réduire l’humidité. Il suffit de disposer des bols ou des sachets remplis d’argile concassée dans les pièces humides. L’argile peut être réutilisée en la faisant sécher au soleil.

4. Le charbon de bois

Le charbon de bois est un produit naturel qui peut absorber l’humidité et les odeurs. Il suffit de placer des morceaux de charbon de bois dans des récipients ou des sachets en tissu et de les disposer dans les endroits humides. Le charbon de bois peut être réactivé en le chauffant au four pendant une heure à 150°C.

5. Le gel de silice

Le gel de silice est un produit synthétique que l’on trouve souvent dans les sachets anti-humidité qui accompagnent certains produits, comme les chaussures ou les appareils électroniques. Il peut être utilisé pour absorber l’humidité dans la maison. Il suffit de récupérer les sachets de gel de silice et de les placer dans les endroits humides. Le gel de silice peut être régénéré en le chauffant au micro-ondes pendant quelques minutes.

6. La litière pour chat et une grosse chaussette

La litière pour chat est un produit qui peut absorber l’humidité grâce à sa composition à base d’argile ou de silice. Pour fabriquer un absorbeur d’humidité avec de la litière pour chat, il suffit de remplir une grosse chaussette avec de la litière et de la nouer à une extrémité. Placez la chaussette dans les endroits humides, comme le placard ou la voiture. Changez la litière lorsque la chaussette est humide.

Quelles sont les plantes qui absorbent l’humidité dans la maison ?

Certaines plantes ont la capacité d’absorber l’humidité dans la maison grâce à leurs feuilles ou à leurs racines. Elles contribuent ainsi à assainir l’air intérieur et à créer une ambiance agréable. Voici quelques exemples de plantes qui absorbent l’humidité :

  • La fougère de Boston : c’est une plante tropicale qui aime les endroits humides et ombragés. Elle absorbe l’humidité par ses feuilles et élimine aussi certains polluants, comme le formaldéhyde.
  • Le spathiphyllum : c’est une plante élégante qui produit des fleurs blanches en forme de spathe. Elle absorbe l’humidité par ses racines et dépollue aussi l’air du benzène, du toluène ou du xylène.
  • Le palmier nain : c’est une plante exotique qui apporte une touche de verdure dans la maison. Il absorbe l’humidité par ses feuilles et filtre aussi le monoxyde de carbone, le formaldéhyde ou le xylène.
  • Le lierre grimpant : c’est une plante vigoureuse qui peut s’accrocher à un support ou retomber en cascade. Elle absorbe l’humidité par ses feuilles et purifie aussi l’air du benzène, du formaldéhyde ou du trichloréthylène.
  • L’orchidée : c’est une plante délicate qui offre une floraison colorée et parfumée. Elle absorbe l’humidité par ses racines aériennes et embellit aussi le décor.
  • Le tillandsia : c’est une plante originale qui n’a pas besoin de terre pour pousser. Elle absorbe l’humidité par ses feuilles et se nourrit aussi des éléments présents dans l’air.
  • Le népenthès : c’est une plante carnivore qui produit des urnes remplies d’un liquide digestif. Elle absorbe l’humidité par ses feuilles et piège aussi les insectes indésirables.
  • Le cactus : c’est une plante résistante qui stocke l’eau dans ses tiges épineuses. Elle absorbe l’humidité par ses épines et régule aussi la température ambiante.

Comment nettoyer des taches de moisissures causées par l’humidité ?

Les taches de moisissures sont des signes d’un excès d’humidité dans la maison. Elles sont non seulement inesthétiques, mais aussi nocives pour la santé, car elles peuvent provoquer des allergies, des irritations ou des infections respiratoires. Il est donc important de nettoyer les taches de moisissures dès qu’elles apparaissent et de traiter la cause de l’humidité. Voici quelques remèdes de grand-mère pour nettoyer les taches de moisissures :

  • Le vinaigre blanc : c’est un produit naturel qui a des propriétés antifongiques et désinfectantes. Il suffit de vaporiser du vinaigre blanc pur ou dilué avec de l’eau sur les taches de moisissures et de laisser agir pendant 15 minutes. Ensuite, il faut frotter avec une éponge ou une brosse et rincer à l’eau claire.
  • L’eau de javel : c’est un produit chimique qui a des propriétés blanchissantes et désinfectantes. Il suffit de mélanger un volume d’eau de javel avec quatre volumes d’eau et de pulvériser le mélange sur les taches de moisissures. Il faut laisser agir pendant 10 minutes, puis frotter et rincer à l’eau claire. Attention, l’eau de javel peut être irritante pour la peau et les yeux, il faut donc porter des gants et des lunettes de protection.
  • Le bicarbonate de soude : c’est un produit naturel qui a des propriétés nettoyantes et désodorisantes. Il suffit de mélanger deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude avec un litre d’eau et de vaporiser le mélange sur les taches de moisissures. Il faut laisser agir pendant 15 minutes, puis frotter et rincer à l’eau claire.
  • Le peroxyde d’hydrogène : c’est un produit naturel qui a des propriétés oxydantes et antiseptiques. Il suffit de verser du peroxyde d’hydrogène à 3% sur les taches de moisissures et de laisser agir pendant 10 minutes. Ensuite, il faut frotter avec une éponge ou une brosse et rincer à l’eau claire.
  • Le citron : c’est un produit naturel qui a des propriétés acides et antiseptiques. Il suffit de presser le jus d’un citron sur les taches de moisissures et de laisser agir pendant 15 minutes. Ensuite, il faut frotter avec une éponge ou une brosse et rincer à l’eau claire.
  • L’huile essentielle d’arbre à thé : c’est un produit naturel qui a des propriétés antifongiques et antibactériennes. Il suffit de mélanger 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé avec un litre d’eau et de vaporiser le mélange sur les taches de moisissures. Il faut laisser agir pendant 15 minutes, puis frotter et rincer à l’eau claire.

Conclusion

L’humidité dans la maison est un problème courant qui peut être résolu avec des remèdes de grand-mère simples et efficaces. Il suffit d’utiliser des produits naturels ou écologiques pour absorber l’humidité, assainir l’air ou nettoyer les taches de moisissures. Il faut aussi veiller à bien ventiler le logement, à réparer les sources d’infiltration ou à isoler les murs pour éviter que l’humidité ne revienne. Ainsi, vous pourrez profiter d’un intérieur sain et agréable.

Partagez !
Fred
Fred
Publications: 212

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *