5 points essentiels pour la taille des arbres fruitiers dès l’automne

Tailler des arbres fruitiers nécessite un savoir-faire. Il faut acquérir des compétences particulières et s’intéresser aux rythmes naturels et aux besoins spécifiques de chaque espèce d’arbre.
Une bonne taille peut améliorer non seulement la santé et la longévité des arbres, mais surtout la qualité et la quantité de leur production fruitière.
En fin d’été il convient donc de penser à la taille des arbres fruitiers dès le début de l’automne en vue d’obtenir pour la prochaine saison de nombreux et beaux fruits. Afin de vous aider à mieux comprendre la taille des arbres fruitiers, retrouvez dans cet article cinq points essentiels à connaître.

Suivez le guide !

L’importance de la taille pour les arbres fruitiers

Il est important de comprendre pourquoi le taillage des arbres fruitiers est essentiel avant d’aborder les subtilités techniques de la taille des arbres fruitiers.

Le taillage est entrepris en fin d’été ou au tout début de l’automne, cela varie selon les espèces.

En règle générale, le taillage s’effectue après la récolte. Le but de cette opération est de préparer l’arbre à sa prochaine saison de récolte.
Le taillage est important pour la bonne croissance de l’arbre, pour favoriser la circulation d’air, pour la lumière, qui sont tous des éléments essentiels pour encourager la production des bourgeons pour la prochaine récolte.
La taille permet de suivre aussi les éventuels problèmes de santé de l’arbre fruitier et les infestations d’insectes.

Particularités de chaque espèce d’arbre fruitier à connaître

Pour les arbres fruitiers et afin de bien s’en occuper, il est essentiel de bien connaître les caractéristiques des différentes espèces d’arbres fruitiers. Aussi avant le taillage, il convient de se renseigner sur les données spécifiques à l’espèce.

Voici quelques données :

  • Pommiers et poiriers : Ces arbres ont une structure ramifiée qui demande une taille modérée afin de maintenir une forme équilibrée et pour aider à la future production de fruits.
  • Pêchers et abricotiers : Les pêchers et les abricotiers ont une croissance rapide et requièrent donc une taille plus sévère, cela permet de contrôler le développement de l’arbre et de stimuler la production de fruits.
  • Cerisiers et pruniers : Ces arbres ont un système de ramification plus complexe, leur taille doit être effectuée avec précaution pour éviter de perturber l’arbre et sa croissance de même sa production fruitière.

Tailler avec des outils appropriés

Quand les besoins de l’arbre sont bien compris, il faut donc tailler et cela nécessite d’avoir les outils appropriés qui permettront une taille efficace et sans danger pour l’arbre.
Pour cela, il faut donc avoir un sécateur pour les petites branches, et un ébrancheur pour les branches qui sont plus épaisses. Une scie à élaguer est parfois nécessaire pour les branches les plus grosses. Bien évidemment, tous ces outils doivent être bien affûtés et propres. Une coupe propre et nette évite aussi la propagation des maladies.

La maîtrise des techniques de coupe

La taille d’un arbre fruitier ne consiste pas seulement à couper de petites branches ou plus grosses. Il existe des techniques particulières qui demande une certaine maîtrise :

  1. Coupe de nettoyage : cette première étape consiste à éliminer les branches mortes, malades ou endommagées. Cela évite la propagation de maladies et améliore la santé générale de l’arbre.
  2. Coupe de formation : Celle-ci consiste à donner à l’arbre une forme équilibrée et productive, cela permet d’éliminer les branches qui font concurrence aux branches principales.
  3. Coupe de fructification : celle-ci aide à encourager la production de fruits, il faut éliminer les branches stériles pour favoriser la croissance des bourgeons à fruits.

Respecter la bonne période pour tailler

Il est essentiel aussi de bien respecter la période conseillée pour effectuer la taille de l’arbre. La fin de l’été, après la récolte est souvent le moment propice au taillage de la plupart des arbres fruitiers.
Certaines espèces comme les cerisiers et les pruniers, préfèrent une taille d’été pour éviter certaines maladies spécifiques à ces espèces. La taille des arbres fruitiers à la fin de l’été est une tâche complexe qui nécessite une bonne connaissance des espèces.

Vous disposez désormais des cinq points essentiels à connaître pour effectuer le taillage de vos arbres fruitiers. Si vous avez peur de faire des bêtises vous pouvez toujours faire appel à un professionnel.

Partagez !
Sylvie
Sylvie
Articles: 93

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *