Des plantes d’intérieur qui combattent l’humidité, ça existe !

Pour notre bien-être, il est important de pouvoir compter sur un environnement sain. Parfois, l’humidité peut s’accumuler dans nos habitats et c’est l’un des facteurs qui peut nuire à notre confort. Trop d’humidité favorise la prolifération de moisissures, d’acariens et des bactéries, naturellement, tout cela engendre des soucis de santé et détériore aussi le logement. Savez vous qu’il existe des possibilités de pouvoir lutter naturellement contre ces phénomènes et ce, grâce à des plantes d’intérieur ?
C’est ce que nous allons aborder dans cet article, les plantes d’intérieur qui sont capables de réguler et d’assainir l’humidité.

Fougère de Boston

La fougère de Boston (Nephrolepis exaltata), est une plante d’intérieur très belle et facile à entretenir. C’est une plante qui vient des régions tropicales et subtropicales. Cette plante est bien adaptée aux milieux humides et apprécie les atmosphères confinées.
Voici ses propriétés spécifiques :

  • Capacité d’absorption : La fougère de Boston possède un système de transpiration et c’est ce qui lui permet d’absorber l’eau présente dans l’air. De plus, elle restitue cette eau sous forme de vapeur d’eau. Ainsi c’est ce processus d’évapotranspiration qui permet la régulation de l’humidité ambiante.
  • Bienfaits pour la santé : cette plante lutte contre l’humidité mais elle dispose aussi de propriétés dépolluantes. Elle peut absorber certains polluants présents dans l’air comme les formaldéhydes, le xylène et le toluène.
  • Entretien de la plante : La fougère de Boston est une plante d’intérieur facile à entretenir. Elle aime les emplacements lumineux mais toutefois sans soleil direct. Elle se plait bien dans des pièces où les températures sont comprises entre 15 et 25°C. Pour favoriser son développement, il faut l’arroser régulièrement tout en veillant de maintenir le substrat humide, mais pas détremper. Un apport d’engrais pour plantes vertes une fois par mois est conseillé.
  • Pour la décoration : pour les jardins suspendus c’est une plante parfaite. Mettez la dans une suspension elle sera attractive !

Le Spathiphyllum

Le Spathiphyllum, (spath ou fleur de lune), de la famille des Aracées est une plante d’intérieur originaire d’Amérique du Sud. Elle offre des feuilles vert foncé et brillantes qui ont une forme de spathe d’où son nom.

Voici ses propriétés :

  • Parfaite contre l’humidité : Le Spathiphyllum absorbe l’excès d’humidité présent dans l’air grâce à son système de transpiration. Cette plante peut assainir une pièce humide.
  • Une plante dépolluante : Le Spathiphyllum est également une plante reconnue dépolluante de l’air intérieur. Elle élimine le formaldéhyde, le benzène, le trichloroéthylène, l’ammoniac et le xylène. Elle contribue à la production d’oxygène et filtre les particules fines.
  • Entretien de la plante : Le Spathiphyllum est une plante d’intérieur qui aime les environnements lumineux mais en évitant toutefois le soleil direct. Elle apprécie un arrosage régulier, en veillant à maintenir le substrat légèrement humide. Un apport d’engrais pour plantes fleuries une fois par mois permettra de favoriser la floraison.

L’Hedera helix, ou lierre commun

Le lierre commun, (Hedera helix), est une plante grimpante bien connue pour ses qualités ornementales et recouvrantes. Originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord, le lierre se cultive en intérieur, il peut assainir l’atmosphère.
Voici ses propriétés :

  • Régulation de l’humidité : Le lierre commun absorbe l’humidité présente dans l’air et il l’a restitue sous forme de vapeur d’eau. Cette capacité d’évapotranspiration contribue à la régulation de l’humidité ambiante.
  • Une plante dépolluante : Le lierre est réputé pour son efficacité à dépolluer l’air intérieur. Il élimine le formaldéhyde, le benzène, le toluène et le xylène, ainsi que les particules fines. Il contribue à la production d’oxygène, améliorant ainsi la qualité de l’air.
  • Entretien : Le lierre commun est une plante d’intérieur facile à entretenir. Il aime les emplacements lumineux, sans soleil direct, et les températures comprises entre 10 et 25°C. Un arrosage régulier, avec un substrat légèrement humide, et un apport d’engrais une fois par mois seront appréciés.

Le Chlorophytum comosum,

Le Chlorophytum comosum, (plante araignée), de la famille des Liliacées, est une plante d’intérieur originaire d’Afrique du Sud. Cette plante offre des feuilles rubanées vert clair et blanc, de longues tiges avec de petites fleurs blanches. Elle apprécie les endroits humides.
Voici ses propriétés :

  • Absorption de l’humidité : elle absorbe l’excès d’humidité présent dans l’air. Elle peut assainir un logement humide.
  • Propriétés dépolluantes : Le Chlorophytum comosum est reconnu pour sa capacité à dépolluer l’air intérieur. Il élimine le formaldéhyde, le benzène, le monoxyde de carbone et le xylène. Il contribue à la production d’oxygène et à la filtration des particules fines, il améliore ainsi la qualité de l’air que nous respirons.
  • Entretien de la plante : La plante araignée est une plante d’intérieur qui apprécie les environnements lumineux, sans soleil direct, et les températures comprises entre 15 et 23°C. Il faut un arrosage régulier, et un substrat légèrement humide. Un apport d’engrais pour plantes vertes une fois par mois est recommandé.
  • En décoration : La plante araignée se prête volontiers à la création de jardins suspendus ou de compositions végétales en hauteur.

Le Philodendron

Le Philodendron est un genre de plantes d’intérieur appartenant à la famille des Aracées, comprenant plus de 200 espèces originaires des zones tropicales d’Amérique. Ces plantes se caractérisent par leurs feuilles en forme de cœur, de flèche ou de lobe, et par leur capacité à grimper ou à ramper selon les espèces. Voici ses propriétés :

  • Régulation de l’humidité : Le Philodendron possède un système de transpiration qui lui permet d’absorber l’eau présente dans l’air. Il l’a restitue sous forme de vapeur d’eau. Cette évapotranspiration contribue à la régulation de l’humidité ambiante.
  • Une plante dépolluante : Le Philodendron est réputé pour son efficacité à dépolluer l’air intérieur. Il élimine le formaldéhyde, le benzène, le trichloroéthylène et le xylène, ainsi que les particules fines. Il contribue à la production d’oxygène, améliorant ainsi la qualité de l’air que nous respirons.
  • Entretien de la plante : Le Philodendron est une plante d’intérieur facile à entretenir. Il apprécie les emplacements lumineux, sans soleil direct, ainsi que les températures comprises entre 16 et 27°C. Un arrosage régulier, un substrat légèrement humide, et un apport d’engrais pour plantes vertes une fois par mois seront appréciés.
  • Décoration : Le Philodendron se prête à de nombreuses utilisations en décoration intérieure, grâce à sa variété de formes et de couleurs. Il peut être utilisé en tant que plante grimpante pour habiller un mur, en suspension pour créer une ambiance végétale aérienne, ou encore en pot pour apporter une touche de verdure à un coin de la pièce.

Des plantes d’intérieur est une solution naturelle et esthétique pour assainir une maison ou un appartement. Les plantes régulent l’humidité ambiante. La fougère de Boston, le Spathiphyllum, le lierre commun, la plante araignée et le Philodendron sont des végétaux qui allient beauté, efficacité et facilité d’entretien.

Partagez !
Sylvie
Sylvie
Articles: 97

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *