Moustiques : comment lutter contre ce fléau ?

Les moustiques tigres envahissent les jardins. Ce sont des espèces extrêmement agressives envers l’homme. La preuve, les femelles piquent, en plus d’être vecteur de maladies. Chaque saison, nous devons affronter ces insectes. Comment lutter efficacement contre ce véritable fléau ? Les réponses ici.

moustiques-comment

Quels sont les différents points à contrôler pour se débarrasser des moustiques ?

Avant de choisir des pièges à moustiques chez un spécialiste des produits antimoustiques, comme Antimoustic.com, pensez à maîtriser l’invasion des moustiques. Pour ce faire, vous devez contrôler les différents endroits susceptibles d’être des lieux de ponte des moustiques femelles.

En général, les moustiques femelles pondent dans l’eau. Il est donc primordial d’éviter autant que possible les eaux stagnantes. Quelquefois, les moustiques pondent dans des lieux que nous ne soupçonnons même pas. Sachez que les moustiques peuvent se développer et vivre dans l’équivalent de deux cuillères à soupe d’eau. Ils sont présents presque partout : dans les soucoupes des pots, dans les gouttières, dans le matériel d’outillage comme les arrosoirs et les brouettes…

Il faut donc être vigilant et avoir l’habitude de mettre son matériel de jardin à l’abri de la pluie. Pour les plantes à pots, videz de temps en temps les soucoupes, surtout après une période de pluie. Il faut aussi vérifier les endroits où l’eau risque de stagner. Cela inclut le toit, la gouttière ainsi que les bâches.

moustiques-comment-lutter

Le piège à pondoir pour moustiques, vous connaissez ?

Le piège à pondoir attire les femelles moustiques qui cherchent un endroit pour pondre. On utilisera l’eau comme appât. C’est un piège particulièrement efficace, car il empêche le moustique d’aller pondre ses œufs ailleurs et de se multiplier. Il permet aussi de le garder prisonnier, l’empêchant ainsi de vous piquer à nouveau.

Le piège à pondoir se veut facile à installer. Une fois qu’il est rassemblé, vous n’avez qu’à remplir le seau qui est prévu pour cet effet avec de l’eau. L’eau sale, issue d’un ruisseau ou venant d’un récupérateur d’eau de pluie, sera encore plus efficace. Cela ne vous empêche pas pour autant d’utiliser l’eau de robinet. Mais dans ce cas, mélangez l’eau avec de l’herbe ou un peu de terre.

Puis, choisissez l’emplacement idéal. Pour optimiser l’efficacité de ce piège, il est important de réduire au maximum les eaux stagnantes dans votre jardin.

Et si vous investissiez dans des moustiquaires ?

La moustiquaire constitue aussi une des meilleures façons de se protéger des moustiques et de mettre un terme à leur chaîne de vie. En effet, cet accessoire permet de bloquer les moustiques adultes. Plus explicitement, seule la femelle pique, et ceci, après avoir fécondé. En se gavant de sang, elle reçoit les protéines nécessaires à la maturation de ses œufs.

Les moustiquaires offrent un large choix de déclinaisons. Par exemple, vous pouvez utiliser les moustiquaires de jardin pour garder les moustiques à l’écart quand vous prenez l’air dehors. N’hésitez pas non plus à équiper vos portes et fenêtres de moustiquaires grillagées. Et si votre budget vous le permet, optez pour la moustiquaire de lit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *