Comment protéger vos cultures des nuisibles ?

Les agriculteurs sont confrontés, tout au long de l’année, à de nombreux problèmes. En effet, lorsque aucune mesure n’est prise pour assurer la protection des arbres, fruits et légumes, ces végétaux peuvent être affectés par différents types de nuisibles. Champignons parasites, insectes, mauvaises herbes : les éléments susceptibles d’affecter vos cultures sont multiples. Selon le type de nuisible que vous devrez combattre, les solutions à employer peuvent être différentes. Voici comment protéger vos cultures contre les insectes et autres formes de nuisibles.

Ayez recours à l’utilisation des fongicides et herbicides pour protéger vos cultures des nuisibles

Si vous êtes agriculteur, il est important de savoir que les fongicides constituent l’une des solutions les plus efficaces à l’un de vos problèmes majeurs : les maladies fongiques. En effet, l’une des particularités de ce secteur d’activité réside dans le fait que vous devez faire face à des conditions météorologiques très changeantes pour conduire vos cultures. Il s’agit en l’occurrence des températures fortes, des orages, pluies, etc. Dans certaines régions de l’hexagone tout particulièrement, ces facteurs provoquent l’apparition de différentes maladies qui représentent un fléau pour les cultures. Comme maladies fongiques, on peut citer entre autres la pourriture grise aussi appelée botrytis, la fusariose, septoriose ou encore sclérotinia. Très efficaces, les fongicides vous permettront d’assurer une excellente production, aussi bien en quantité qu’en qualité.

Les herbicides, quant à eux, font aussi partie des différents produits phytosanitaires indispensables dont vous avez besoin pour une bonne production végétale. Comme le nom l’indique, ces produits vous permettent d’assurer la protection de vos cultures en éliminant les végétaux nuisibles à leur évolution. Aussi appelés désherbants, les herbicides luttent principalement contre les adventices, couramment appelées mauvaises herbes. On distingue plusieurs familles d’herbicides, deux notamment. Il s’agit des désherbants minéraux et organiques.

Notez bien que, quelle que soit la solution que vous décidez d’employer pour protéger vos cultures, deux choix de traitement se présentent à vous : le traitement préventif et celui curatif. Pour éviter de perdre ne serait-ce qu’une infime partie de vos cultures, n’hésitez pas à adopter dès le départ le traitement préventif.

application de fongicides dans cultures

Utilisez des insecticides et des anti-limaces dans vos cultures pour les protéger

Quelle que soit la région où vous vous trouvez, il est presque inévitable d’être confronté aux insectes. Les insecticides font partie des produits phytosanitaires les plus utilisés. Très efficaces, ces derniers ciblent particulièrement un certain nombre de catégories d’insectes très nuisibles pour les cultures. L’insecticide dispose de plusieurs modes d’action et est fabriqué généralement à base de substance active de synthèse.

Selon les éléments qui le composent, le produit peut présenter une toxicité élevée ou moyenne. On vous recommande de privilégier les produits moins toxiques pour être certain d’avoir des cultures saines. Pour ce qui est de l’utilisation, cela doit impérativement répondre à un dosage bien particulier, généralement indiqué par la marque de fabrication. Notez qu’il est conseillé de faire attention lors de la manipulation d’un insecticide pour des raisons de sécurité.

Par ailleurs, les limaces constituent, au même titre que la plupart des autres insectes, une grande menace pour les cultures. Il convient de ce fait de trouver des solutions pour pallier le problème. Si de nombreux remèdes ont longtemps été proposés, les jardineries proposent aujourd’hui une solution très efficace : les anti-limaces. Ces derniers vous permettront de mettre immédiatement fin aux nombreux dégâts engendrés par ces ravageurs. Il existe deux catégories d’anti-limaces : les anti-limaces chimiques et ceux bio. Si ces deux options sont toutes efficaces, vous devez comprendre qu’elles ne sont pas appropriées à toutes les cultures.

En effet, pour une culture bio par exemple, vous ne pourrez faire usage que d’un anti-limace bio qui est d’ailleurs très recommandé. Toutefois, pour ceux qui ne pratiquent pas une culture bio, les anti-limaces chimiques peuvent s’avérer être une bonne solution.

Autres solutions pour protéger les cultures des nuisibles

Les solutions énumérées précédemment sont extrêmement efficaces et il convient de s’en servir dans la lutte contre les nuisibles. Cela dit, d’autres options se présentent aussi à vous. C’est le cas des produits phytosanitaires utilisés contre les doryphores. Ce sont des insectes qui envahissent les cultures au printemps et en été. Si, pour vous en débarrasser, vous pouvez faire du ramassage manuel, sachez qu’il existe des produits créés spécialement pour lutter contre ce nuisible. Vous en trouverez dans les jardineries ou sur un site proposant des produits phytosanitaires. Enfin, les oligo-éléments, les régulateurs et les adjuvants sont autant d’autres solutions pour bien protéger vos cultures.

Pour résumer, les solutions pour venir à bout des nuisibles ne sont pas en reste. Le choix va dépendre de votre localisation et notamment des problèmes auxquels vous êtes régulièrement confrontés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.