Comment choisir son compresseur à air ?

Le compresseur à air peut être utile dans de petites tâches de bricolage, comme gonfler un pneu ou peindre une surface mais aussi dans de plus gros travaux comme du meulage ou du burinage. Il peut donc convenir au professionnel de la construction aussi bien qu’au bricoleur du dimanche. Mais tous n’ont pas les mêmes besoins et n’attendent donc pas de leur compresseur qu’il remplisse les mêmes fonction. Découvrez donc comment choisir le compresseur à air qui saura répondre à tous vos besoins.

compresseur-comment-choisir-son-air

Les caractéristiques principales des compresseurs à air

Au moment d’acheter votre compresseur à air, vous devrez faire attention à quatre caractéristiques afin de savoir si un modèle vous convient. Il s’agit du volume de la cuve, de la puissance du moteur, du débit d’air et de la pression de l’air.

Sur la base de ces caractéristiques, les compresseurs peuvent être classés en trois types (compresseurs portatifs, compresseurs à monocylindre et compresseurs bicylindres). Vous pourrez retrouver toutes ces catégories en ligne sur ckilpro.com par exemple ou bien dans des boutiques spécialisées. Chacun de ces types à de caractéristiques propres.

  • Le compresseur portatif : il peut être dépourvu de cuve, mais s’il en est équipé, celle-ci n’excède pas les 20 litres. Sa puissance peut aller à 1,5 CV et il peut débiter jusqu’à 8 m3/heure.
  • Le compresseur monocylindre : les cuves varient de 25 à 250 litres et la puissance est comprise entre 1,5 et 6,5 CV. Le débit et la pression peuvent respectivement atteindre 40 m3/h et 8 bars.
  • Le compresseur bicylindre : c’est le plus puissant. Il est capable d’atteindre un débit supérieur à 40 m3/h et d’atteindre une pression de 13 bars.

Chaque type de compresseur à air doit être utilisé pour des usages bien précis.

img-comment-choisir-son-compresseur-a-air

Le compresseur à air du bricoleur

Pour un usage occasionnel comme le gonflage d’un pneu ou pour souffler des feuilles en automne, le compresseur à air portatif est le plus recommandé. Il offre de nombreux avantages pour le bricoleur comme celui de ne pas nécessiter d’entretien régulier. Il est également assez léger par rapport aux autres modèles.

Pour des usages plus poussés et plus longs comme de la peinture décorative, du clouage rapide ou de l’agrafage, le bricoleur peut se munir d’un compresseur monocylindre. Ce dernier est en effet plus puissant que le compresseur portatif. Il est donc plus confortable pour une utilisation sur la durée ou des tâches plus délicates.

Le compresseur à air pour un usage professionnel

Un ouvrier professionnel ou un bricoleur averti ont besoin de beaucoup de puissance. Leur compresseur à air peut en effet être amené à accomplir des travaux lourds comme du meulage, du burinage ou encore du perçage. Pour ce type d’utilisateurs, le seul compresseur à air qui convienne est le compresseur à air bicylindre.

Il existe de nombreux types de compresseurs à air, mais ils ne sont pas tous capables de fournir la variété de services attendus. L’usage que vous en ferez et ses caractéristiques techniques comptent pour beaucoup dans ce qu’il pourra accomplir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *