Comment combattre les chenilles défoliatrices dans le jardin ?

Chaque année, c’est le même combat qui se joue avec les chenilles défoliatrices. Celles-ci apparaissent au début du Printemps et s’attaquent directement aux feuilles et aux tiges des végétaux au jardin.

Ces larves de papillons nocturnes peuvent causer des dégâts massifs dans les jardins en raison de leur voracité. Leurs plantes favorites ? Vos plantes aromatiques et vos arbres fruitiers bien sûr !

Il est donc hors de question de laisser ces chenilles gâcher tout votre travail ! Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour les éliminer.

Focus.

Quelques mots sur la chenille défoliatrice

Les chenilles défoliatrices, aussi appelées noctuelles défoliatrices, sont en réalité des larves de papillon. Leur principal péché mignon : les végétaux du potager (tomate, salade …), mais aussi de nombreux arbres (érable, chêne, pin …) et fruitiers dont elles raffolent.

Si c’est au Printemps qu’il faut être particulièrement vigilant, c’est parce que c’est à ce moment que les papillons femelles adultes apparaissent et commencent à pondre leurs œufs. Une problématique qui perdure jusqu’à l’été, et même parfois, jusqu’en automne.

Dès lors qu’ils sont fécondés, les œufs commencent à coloniser la surface des feuilles. Leur éclosion débute ensuite en mai et en juin et c’est durant cette période que les dégâts commencent à se faire sentir. Les petites chenilles défoliatrices ont alors le champ libre pour se nourrir des feuilles et se propager au détriment du végétal sur lequel elles sont installées.

Certaines espèces peuvent engendrer plusieurs générations au cours d’une même année. Cette vitesse de reproduction rend donc indispensable un traitement rapide, au risque de se retrouver envahi et de voir périr vos plantes.

Comment détecter la présence de chenille défoliatrice ?

Il est tout d’abord important de savoir qu’il est impossible de prévenir l’apparition des chenilles défoliatrices. Votre seule arme consiste donc à détecter leur présence le plus tôt possible, afin de traiter efficacement votre jardin. Sachez que même les cultures sous serres et sous abris sont concernées.

Votre mission consiste donc à reconnaître les larves afin de vous en débarrasser. Celles-ci sont visibles à l’œil nu et se nourrissent principalement de feuilles et de bourgeons. Les fruits ne sont également pas épargnés et les larves sont capables d’y créer de véritables galeries qui accéléreront le processus de maturation et de pourrissement, les rendant impropres à la consommation. C’est donc là qu’il faudra regarder. Il est également possible de repérer les toiles de soie qui leur servent d’abri.

Il est important de noter qu’une invasion de chenilles défoliatrices peut être fatale, même à un arbre. Celles-ci sont, en effet, capables d’affaiblir tellement un végétal qu’il en mourra.

Attention : il existe plusieurs types de chenilles défoliatrices qui peuvent être de différentes couleurs selon les cas, à savoir blanche, orange, noire, grise, rouge, verte, et même, marron.

Comment venir à bout des chenilles défoliatrices ?

Plusieurs solutions permettent de se débarrasser des noctuelles défoliatrices. Sachez, toutefois, que plus le problème est pris en charge rapidement, plus vous aurez de chance de vous en débarrasser efficacement.

Tout d’abord, il est important de procéder à deux étapes indispensables qui sont de couper toutes les parties atteintes, contaminées ou abritant un nid à l’aide d’un sécateur. Brûlez ensuite le tout de façon sécurisée, bien évidemment.

Si vous cherchez une alternative moins radicale, sachez qu’il existe plusieurs solutions qui permettent d’éloigner les chenilles défoliatrices de votre jardin. En voici quelques-unes des plus efficaces :

1 – L’eau savonneuse

L’eau savonneuse constitue un répulsif très efficace, capable de déloger les chenilles défoliatrices de vos extérieurs. Pour mettre en place cette astuce, il suffit de remplir un pulvérisateur avec de l’eau et du liquide vaisselle. Après avoir bien mélangé, il suffit de pulvériser tous les végétaux infestés. L’opération peut être renouvelée plusieurs fois jusqu’à disparition complète des chenilles.

2 – Le vinaigre dilué

Le vinaigre dilué dans de l’eau est également une solution très efficace pour éliminer les noctuelles défoliatrices. Il s’agit, en effet, d’un répulsif naturel très facile à faire à la maison. Il suffit pour cela de mélanger une dose d’eau avec une dose de vinaigre et de placer le tout dans un pulvérisateur. La solution doit ensuite être appliquée sur la base des plantes à traiter. En plus d’éliminer les défoliatrices, vous vous débarrasserez également d’autres nuisibles problématiques comme les limaces.

3 – Les feuilles de sureau

La feuille de sureau est un végétal qui a la réputation de faire fuir les chenilles défoliatrices. Pour utiliser cette astuce, il faut réaliser une infusion de feuilles de sureau en les faisant bouillir dans une casserole.

Une fois la mixture refroidie, il suffit de placer le tout dans un pulvérisateur et de l’utiliser directement sur les feuillages infestés.

4 – Du marc de café 

Le marc de café est un produit 100 % naturel qui permet de faire fuir les noctuelles défoliatrices grâce à son odeur. En plus d’éloigner ces nuisibles, cette astuce est aussi très efficace contre les pucerons et contre les limaces qui peuvent causer le même type de dégâts dans les jardins.

Le marc de café s’utilise pur. Il suffit d’en disposer au pied des végétaux pour constater un résultat rapide et efficace.

Attention : cette astuce est uniquement applicable d’avril à septembre afin de ne pas perturber la vie d’insectes pollinisateurs comme les abeilles et les bourdons.

5 – L’ail

Une décoction de gousses d’ail est également très efficace pour chasser les chenilles défoliatrices de son jardin. Pour ce faire, il suffit de faire bouillir 2 litres d’eau (ou davantage selon vos besoins) et d’y ajouter 100 g d’ail.

On laisse infuser pendant 30 minutes et on attend jusqu’à refroidissement complet avant de pulvériser directement sur les plantes infestées.

6 – La Terre de Diatomée

La terre de diatomée est un insecticide naturel très efficace qui peut être utilisée au jardin pour éliminer les chenilles défoliatrices selon les recommandations du fabricant.

7 – Le Baccillus Thurengiensis

Le Baccillus Thurengiensis est une bactérie reconnue pour ses propriétés insecticides. Il s’agit d’une solution très intéressante qui permet de tuer les défoliatrices sans pour autant poser de problème aux insectes utiles.

Pour l’utiliser, il est capital de respecter scrupuleusement le mode d’emploi indiqué sur le paquet. Il s’utilisera ensuite en pulvérisation directement sur les végétaux compromis.

Attention, ce produit est uniquement efficace sur les larves et non sur les papillons adultes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.