Courants d’air près des fenêtres, que faire ?

L’air frais est une bonne chose de temps en temps. Mais la dernière chose que vous voulez, c’est un courant d’air qui abaisse continuellement la température d’une pièce. Les courants d’air des fenêtres ne sont pas seulement une source d’inconfort. Ils peuvent aussi augmenter rapidement le coût du chauffage et de la climatisation. Personne ne veut avoir à s’occuper de ce problème. Il vaut donc mieux savoir comment stopper les courants d’air des fenêtres avant qu’ils ne commencent. Mais qu’est-ce qui provoque un courant d’air près des fenêtres et comment y remédier ?

fenetres-courants-faire-pres

Les causes des courants d’air des fenêtres

Pour résoudre correctement un problème de courant d’air près des fenêtres, il faut aller à la racine. Voici quelques causes récurrentes de courants d’air.

Une installation incorrecte

Une installation défectueuse entraîne de multiples problèmes. Par exemple, si vous n’installez pas correctement la fenêtre dans l’ouverture ou ne la scellez pas entièrement, les interstices autour du cadre peuvent provoquer un courant d’air. N’oubliez pas : l’installation de fenêtres ne doit jamais être un projet de bricolage. Faites toujours appel à un vitrier pour vous aider à installer vos fenêtres. Sur le site Vitrier-vilet-thionville.fr, vous trouverez un artisan vitrier professionnel à même d’assurer une intervention rapide et de qualité.

Les problèmes d’étanchéité des fenêtres

En règle générale, les courants d’air près des fenêtres résultent de la mauvaise pose d’un joint. En effet, lorsque le joint d’une fenêtre à double ou à triple vitrage n’est pas étanche, il laisse échapper le gaz d’argon qui se trouve entre les panneaux. Dans ce cas, l’efficacité énergétique diminue et vous commencez à sentir un courant d’air.

Les joints des fenêtres peuvent se rompre pour les raisons suivantes :

  • L’usure et les conditions climatiques normales
  • Une mauvaise installation
  • Des matériaux bon marché
  • Des joints fissurés pendant le transport
  • Une exposition à des températures et à des conditions climatiques extrêmes
  • Une accumulation de moisissure
image-fenetres-courants

Les fenêtres anciennes et inefficaces

Parfois, les fenêtres usagées peuvent également favoriser les courants d’air. Même chose si elles sont inefficaces, si elles ne s’adaptent pas aux conditions météorologiques de votre région par exemple. De la même façon : les fenêtres en bois et en aluminium ont tendance à présenter des problèmes de courants d’air beaucoup plus tôt. De fait les vieilles fenêtres en bois se déforment après une exposition continue à l’humidité. Vous pourriez commencer à voir des espaces se former autour du cadre de la fenêtre.

Les anciens modèles de fenêtres peuvent n’avoir qu’une seule vitre. Pour augmenter l’efficacité énergétique, envisagez d’installer des fenêtres à double ou triple vitrage remplies de gaz argon. Cela vous aidera à garder l’air à l’intérieur de votre maison.

Que faire en cas de courant d’air ?

Vous ne savez pas exactement d’où vient le courant d’air ? Essayez de faire brûler de l’encens. Tenez le bâtonnet d’encens près de votre fenêtre et déplacez-le sur les bords. Si la fumée vacille ou s’agite vers vous, vous saurez que vous avez un point d’entrée. Vous pouvez également appeler un vitrier pour vérifier s’il y a des courants d’air et effectuer une inspection générale.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez régler ces problèmes avec un peu d’huile de coude et une visite à la quincaillerie. Cependant, si vous voulez vraiment mettre un terme aux courants d’air, vous devez investir dans de nouvelles fenêtres. C’est la seule façon de mettre fin aux courants d’air et d’augmenter l’efficacité énergétique de votre maison une bonne fois pour toutes.

Partagez !
Fred
Fred
Articles: 215