13 astuces efficaces pour lutter contre les pucerons au jardin

Tous les jardiniers amateurs et confirmés le savent, les pucerons sont une vraie plaie lorsqu’ils envahissent les jardins. Ces petits nuisibles sont capables d’attaquer à peu près toutes les plantes du jardin.

Le principal problème avec ces bestioles, est qu’elles ont un réel impact sur le développement des végétaux. Il est, par conséquent, important de s’en débarrasser aussi rapidement que possible.

S’il existe de nombreux insecticides chimiques capables de faire le job, il existe également de nombreuses solutions totalement naturelles permettant de venir à bout des pucerons avec efficacité.

Ces solutions naturelles sont bien plus saines pour la santé et pour l’environnement, voilà pourquoi il est préférable de se concentrer sur ces méthodes. En voici quelques-unes des plus efficaces.

pucerons-jardin

Les coccinelles, le prédateur des pucerons

Les pucerons sont l’un des repas favoris des coccinelles. Ainsi, pour s’en débarrasser, il n’y a rien de tel que d’introduire des coccinelles dans son jardin. Pour cela rien de plus simple, puisqu’il suffit d’acheter des larves.

Une fois adultes, les coccinelles sont capables d’éliminer, pour chacune, près de 250 pucerons par jour. Quelques coccinelles sont alors efficaces pour venir à bout d’une colonie de pucerons.

Attention tout de même à bien choisir les larves, car il ne faut surtout pas opter pour des coccinelles « Harmonia axyridis, ». Cette espèce de coccinelles asiatique est un prédateur qui s’attaque aussi à leurs congénères.

Le purin d’ortie pour lutter contre les pucerons

L’une des solutions naturelles les plus populaires pour lutter contre les pucerons, consiste à réaliser du purin d’orties. Pour cela, il suffit de :

  • Hacher les feuilles d’ortie et les mélanger à de l’eau de pluie, préférablement. La proportion est de 100 grammes d’orties pour 1 litre d’eau.
  • Laisser le mélange macérer pendant 15 jours en remuant 2 fois par jour.

Le purin peut ensuite être appliqué en pulvérisation sur les plantes infectées. En arrosage dilué à 20 %, il permet de prévenir le retour des nuisibles.  

Planter et utiliser l’absinthe

L’absinthe est une plante aromatique et médicinale qui agit comme répulsif contre les pucerons. Planter de l’absinthe au pied des plantes du jardin permet d’éviter la propagation de pucerons.

Il est aussi possible d’utiliser l’absinthe en décoction en laissant macérer 100 grammes de feuilles dans 1 litre d’eau pendant 24 heures. Passé ce temps, il faudra faire bouillir la préparation et la laisser complètement refroidir avant de pouvoir l’utiliser en pulvérisation sur les plantes infestées.

Réaliser un macérât de rhubarbe

Le macérât de rhubarbe est l’une des solutions les plus efficaces pour tuer les pucerons. On dit même qu’elle est plus performante que la plupart des insecticides chimiques.

Pour obtenir du macérât de rhubarbe, il suffit de mélanger 500 grammes de feuilles de rhubarbe hachées dans 5 litres d’eau froide. Après avoir laissé reposer pendant 24 heures, il est possible de placer le mélange dans une casserole et de porter à ébullition.

Le mélange peu ensuite être filtré et appliqué en pulvérisation sur les plantes infestées par les pucerons. 

Une décoction d’ail pour se débarrasser des pucerons

La décoction d’ail est une autre solution naturelle très efficace contre les pucerons, tant en prévention qu’en traitement curatif. Pour la réaliser, il suffit de faire bouillir 6 gousses d’ail avec 1 litre d’eau pendant quelques minutes.

Pour une efficacité optimale, il est conseillé d’ajouter 4 gouttes de liquide vaisselle dans la préparation. Cela permet de favoriser l’adhérence du produit aux végétaux.

Une fois prête, la préparation peut être pulvérisée directement sur les plantes, afin de les protéger, ou au contraire, afin d’éliminer les pucerons qui s’y seront accrochés.

Si l’infestation de pucerons est très avancée, il est possible de renouveler les pulvérisations toutes les 48 heures jusqu’à disparition complète.

Le savon noir, excellent pour tuer les pucerons

Les pucerons sont des nuisibles qui peuvent être facilement éradiqués en utilisant astucieusement du savon noir. La préparation est très simple et consiste à diluer 20 cl de savon dans 1 litre d’eau.

La solution obtenue peut ensuite être pulvérisée sur les végétaux infestés. Le lendemain, les pucerons sont éliminés. Il est ensuite conseillé de renouveler l’opération au moins une fois par mois afin de prévenir l’apparition de nouveaux insectes.

Attention, avec cette solution, il est nécessaire de rincer les végétaux à l’eau claire au bout de 24 heures pour ne pas les endommager.

Le tabac pour venir à bout des pucerons

Astuce peu connue, mais néanmoins efficace : le tabac pour éliminer les pucerons. Encore une fois, il s’agit de réaliser un simple macérât en laissant infuser du tabac brun dans de l’eau pendant 24 heures, à raison de 100 grammes de tabac pour 1 litre d’eau.  

Les fumeurs peuvent également utiliser de la cendre de cigarette mélangée dans de l’eau. Dans les deux cas, la solution obtenue se pulvérise directement sur les plantes, et permet d’éliminer rapidement les pucerons.

Le purin de frondes de fougères, un anti pucerons efficace

Tout comme l’ortie, il est possible de réaliser un purin de fronde de fougère. À la différence de l’ortie, cette plante peut être manipulée sans gants.

Pour obtenir du purin de fronde de fougère, il faudra hacher 300 grammes de feuilles et les laisser macérer dans 2 litres d’eau pendant 10 jours.

Après filtration, cet insecticide naturel permet de venir à bout des pucerons en une pulvérisation. En revanche, si quelques sujets résistent, il est possible de réaliser une seconde application. En principe, aucun puceron ne résistera à cette deuxième vague.

Il est possible de réaliser une application par semaine, à titre préventif.

L’utilisation du liquide vaisselle comme anti-pucerons

Pas le temps de réaliser un macérât ? Pas de problème ! Avec le liquide vaisselle, produit que tout le monde possède forcément dans sa cuisine, il est possible de réaliser un insecticide efficace contre les pucerons.

Une simple cuillère à café de nettoyant vaisselle dans un demi-litre d’eau viendra à bout des pucerons tenaces.

Utiliser du liquide vaisselle biologique est préférable, et il est important de ne pulvériser la plante qu’en partie haute pour ne pas nuire au développement des végétaux à la racine.

L’huile d’olive comme insecticide anti-puceron

L’huile d’olive est également une bonne alternative anti puceron, que tout le monde a bien souvent dans ses placards. Pour l’utiliser, il suffit de mélanger 2 bonnes cuillères à soupe d’huile dans 1/2 litre d’eau froide et de pulvériser la solution sur les plantes concernées.

Pour un insecticide redoutable, il est possible de réaliser un mélange à base de :

  • 1 verre d’huile d’olive
  • 3 cuillères à soupe d’essence de térébenthine 
  • 1 litre de macérât de tabac ou de jus de mégots (une solution obtenue par macération de mégots dans de l’eau pendant plusieurs mois).

Des graines de capucines dans son jardin

Les graines de capucines constituent un piège à pucerons efficace. En parsemer dans son jardin permet d’éviter que les plantes soient prises pour cible par les pucerons qui préféreront se concentrer sur les graines.

Éliminer les fourmis pour en finir avec les pucerons

Les fourmis sont un problème dans un jardin, lorsque celles-ci se mettent à élever des pucerons. Lorsque l’on bloque l’accès aux fourmis, on évite ainsi que les végétaux se retrouvent infestés de pucerons. Pour ce faire, il est possible d’utiliser des bandes de glu, des attrape-mouches gluants ou du scotch double face pour piéger les fourmis avant qu’elles n’arrivent au niveau des massifs et du potager.

Planter des allumettes dans la terre, une astuce de grand-mère efficace

Les allumettes à base de soufre sont un excellent répulsif contre les pucerons. Pour mettre en pratique cette astuce, il suffit de planter quelques allumettes directement dans la terre près des végétaux exposés aux attaques de pucerons.

Attention, c’est bien la « tête » de l’allumette qui doit être mise en terre et non la tige. Une astuce particulièrement efficace pour les végétaux en pots.

Et voici pas moins de 13 astuces efficaces pour venir à bout des pucerons dans un jardin.

Partagez !
Fred
Fred
Publications: 212