Comment protéger sa piscine en hiver ?

La piscine est un lieu de détente et de plaisir, qui permet de se rafraîchir et de se divertir pendant la belle saison. Mais quand l’hiver arrive, la piscine doit être protégée du froid, du gel et des intempéries, qui peuvent endommager le bassin, les équipements et la qualité de l’eau. Comment protéger sa piscine en hiver ? Quelles sont les étapes à suivre pour préserver sa piscine ? Quels sont les accessoires indispensables pour l’hivernage de la piscine ? Cet article vous explique comment protéger votre piscine en hiver.

Les étapes à suivre pour protéger sa piscine en hiver

Protéger sa piscine en hiver nécessite de respecter certaines étapes, qui varient selon le type d’hivernage choisi : passif ou actif. Voici les étapes à suivre pour chaque type d’hivernage :

L’hivernage passif : la mise en sommeil de la piscine

L’hivernage passif consiste à arrêter totalement la filtration de la piscine et à la mettre en sommeil pendant toute la période hivernale. Cette méthode est adaptée aux régions où les températures sont très basses et où le gel est fréquent. Il faut alors procéder aux opérations suivantes :

  • Aspirer et brosser les parois et le fond de la piscine
  • Ajouter un produit d’hivernage pour éviter le développement des algues et des bactéries
  • Mettre en place des flotteurs d’hivernage pour absorber les mouvements de l’eau causés par le gel, et ainsi éviter d’endommager votre piscine
  • Baisser le niveau de l’eau en dessous des buses de refoulement et vidanger le circuit de filtration pour éviter que l’eau ne gèle dans les tuyaux
  • Couvrir la piscine avec une bâche d’hivernage pour la protéger des salissures et des débris

Pensez à vous équiper de matériel de filtration pour piscine de qualité pour assurer l’entretien de votre piscine même en hiver !

L’hivernage actif : le fonctionnement réduit de la piscine

L’hivernage actif consiste à maintenir la filtration de la piscine à un rythme faible et à surveiller régulièrement l’état de l’eau. Cette méthode est adaptée aux régions où les températures sont douces et où le gel est rare. Il faut alors procéder aux opérations suivantes :

  • Nettoyer la surface de l’eau avec une épuisette
  • Programmer la filtration pour qu’elle fonctionne 2 à 3 heures par jour, de préférence aux heures les plus froides
  • Installer un coffret hors-gel qui déclenche automatiquement la filtration si la température extérieure descend en dessous d’un seuil défini
  • Contrôler régulièrement le pH, le taux de désinfectant et l’équilibre de l’eau, et effectuer les ajustements nécessaires
  • Couvrir la piscine avec une bâche à bulles ou un volet roulant pour limiter les déperditions de chaleur et l’évaporation de l’eau

Les accessoires indispensables pour protéger sa piscine en hiver

Protéger sa piscine en hiver implique également d’utiliser des accessoires adaptés, qui vont renforcer la protection du bassin, des équipements et de l’eau. Voici les principaux accessoires à utiliser pour protéger votre piscine en hiver :

La bâche d’hivernage

La bâche d’hivernage est un élément essentiel pour protéger votre piscine en hiver. Elle permet de :

  • Protéger votre piscine des impuretés, comme les feuilles, les insectes ou les déjections animales, qui peuvent altérer la qualité de l’eau et favoriser le développement des algues ou des bactéries
  • Protéger votre piscine du gel, en créant une barrière isolante entre l’air et l’eau, qui limite les variations de température et empêche la formation de glace à la surface du bassin
  • Protéger votre piscine des UV, en évitant la dégradation du chlore et la décoloration du revêtement

Il existe différents types de bâches d’hivernage, qui se distinguent par leur matériau, leur forme, leur système de fixation et leur prix. Vous pouvez choisir entre une bâche opaque, qui bloque totalement la lumière et empêche la photosynthèse, ou une bâche filtrante, qui laisse passer l’eau de pluie et évite la stagnation de l’eau sur la bâche. Vous pouvez également opter pour une bâche à la forme de votre piscine, qui épouse parfaitement les contours du bassin, ou pour une bâche standard, qui recouvre largement les margelles. Vous pouvez enfin choisir entre une bâche à fixer avec des sandows, des pitons ou des tendeurs, ou une bâche à poser avec des poids ou des lests.

Les flotteurs d’hivernage

Les flotteurs d’hivernage sont des accessoires qui se placent à la surface de l’eau et qui permettent de protéger votre piscine du gel. Ils ont pour fonction de :

  • Absorber les variations de volume de l’eau causées par le gel et le dégel, qui peuvent provoquer des fissures ou des déformations du bassin
  • Créer un espace entre l’eau et la bâche d’hivernage, qui facilite l’écoulement de l’eau de pluie et évite la formation d’une poche d’eau sur la bâche
  • Briser la couche de glace qui peut se former à la surface de l’eau, en créant des mouvements d’eau et en empêchant la glace de s’étendre

Il existe différents types de flotteurs d’hivernage, qui se distinguent par leur forme, leur taille, leur couleur et leur prix. Vous pouvez choisir entre des flotteurs cylindriques, qui se fixent entre eux par des crochets ou des clips, ou des flotteurs en forme de gouttière, qui se posent simplement sur l’eau. Vous pouvez également opter pour des flotteurs transparents, qui se fondent dans le décor, ou des flotteurs colorés, qui apportent une touche d’originalité.

Le gizmo d’hivernage

Le gizmo d’hivernage est un accessoire qui se place dans le skimmer et qui permet de protéger votre piscine du gel. Il a pour fonction de :

  • Protéger le skimmer du gel, en évitant que l’eau ne stagne dans le panier et ne gèle à l’intérieur
  • Protéger le circuit de filtration du gel, en évitant que l’eau ne remonte dans les tuyaux et ne gèle dans les canalisations
  • Protéger le niveau d’eau du bassin du gel, en évitant que l’eau ne s’évapore trop vite et ne descende en dessous du niveau requis

Il existe différents types de gizmos d’hivernage, qui se distinguent par leur matériau, leur forme et leur prix. Vous pouvez choisir entre un gizmo rigide, qui est plus solide mais moins flexible, ou un gizmo souple, qui est plus adaptable mais moins résistant. Vous pouvez également opter pour un gizmo simple, qui se visse dans le skimmer, ou un gizmo double, qui se branche sur les buses de refoulement .

Protéger sa piscine en hiver : On vous résume

Protéger sa piscine en hiver est une opération indispensable pour préserver le bassin, les équipements et la qualité de l’eau jusqu’au retour des beaux jours. Pour protéger votre piscine en hiver, vous devez choisir le type d’hivernage adapté à votre région et à votre utilisation : passif ou actif. Vous devez également utiliser les accessoires appropriés pour renforcer la protection de votre piscine : bâche d’hivernage, flotteurs d’hivernage, gizmo d’hivernage. En suivant ces conseils, vous pourrez profiter pleinement de votre piscine dès que les températures remonteront !

Partagez !
Fantine
Fantine
Articles: 37

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *