Comment bien choisir sa tronçonneuse ?

Choisir une tronçonneuse peut s’avérer compliqué, surtout si l’on n’a pas l’habitude d’utiliser ce type d’outils. On trouve en effet différents types de tronçonneuses, de la tronçonneuse électrique à la tronçonneuse thermique en passant par l’élagueuse ; et pour tous les budgets, les prix variant entre 70 € et 1 700 €. On fait le point sur les différentes marques de tronçonneuses qui existent sur le marché et les critères de choix que vous devez considérer pour bien choisir votre tronçonneuse.

coupe-tronconneuse

Les principales marques de tronçonneuses

On trouve plusieurs marques de tronçonneuses sur le marché : ces marques proposent pour la plupart une large gamme de produits adaptés à tous les usages et à tous les budgets. Voici une liste des marques les plus réputées pour la qualité de leurs tronçonneuses :

  • Husqvarna, une marque suédoise
  • Stihl, une marque allemande
  • Echo, une marque japonaise spécialisée dans les tronçonneuses électriques ou à moteur
  • Makita, une marque japonaise spécialisée dans les tronçonneuses thermiques et sur batterie
  • Ryobi, une marque japonaise
  • McCulloch, une marque américaine
  • Dolmar, une marque allemande spécialisée dans les tronçonneuses thermiques
  • GT Garden, une marque française spécialisée dans les tronçonneuses thermiques
  • Oleo-Mac, une marque italienne spécialisée dans les tronçonneuses sur batterie.

Comme vous pouvez le constater, le choix est large, avec de nombreux acteurs sur le marché. Plutôt que de se décider pour une marque ou pour un prix, il faudra alors comparer les tronçonneuses sur la base de plusieurs critères.

Quels sont les critères de choix pour l’achat d’une tronçonneuse ?

On distingue 3 modèles de tronçonneuses en fonction de leur motorisation :

  • La tronçonneuse thermique
  • La tronçonneuse électrique sur secteur
  • La tronçonneuse électrique sur batterie

La tronçonneuse thermique est plus puissante mais aussi plus difficile à manier, elle sera donc à réserver aux plus expérimentés.

En plus de votre niveau d’expérience et de votre budget, d’autres critères sont à prendre en compte.

utilisation-tronconneuse

L’utilisation de la tronçonneuse

Le premier critère à considérer – et aussi le plus important – c’est l’utilisation que vous allez faire de votre tronçonneuse. En effet, chaque modèle est spécifiquement adapté à une utilisation particulière. En fonction de votre utilisation, vous pourrez vous tourner vers une tronçonneuse électrique ou thermique, sur batterie ou filaire, etc. La puissance et la taille de la tronçonneuse dépendront également de la fréquence d’utilisation et du type de travaux que vous allez réaliser avec votre tronçonneuse.

Pour réaliser des travaux d’abattage, il faudra investir dans une tronçonneuse puissante, de large diamètre ; tandis que pour réaliser des travaux de débitage et d’ébranchage, une plus petite tronçonneuse, plus facile à manier, suffira. Pour des travaux d’élagage, vous aurez besoin d’un modèle sans fil (sur batterie) pour plus de maniabilité et de flexibilité d’utilisation.

Le confort d’utilisation de la tronçonneuse

Le confort d’utilisation est primordial, surtout si vous débutez. Vous devez être à l’aise avec votre tronçonneuse pour réaliser vos travaux correctement mais aussi éviter de vous blesser ! Ne choisissez donc ni un modèle trop lourd, que vous aurez du mal à porter sur la durée pendant vos travaux de jardinage, ni un modèle trop léger, qui pourra être trop fragile sur de grosses branches. Vous devez pouvoir porter votre tronçonneuse à deux mains, de manière confortable, sans vous fatiguer trop vite, et surtout sans être entraîné en avant ou en arrière pendant les travaux.

Pour maximiser le confort d’utilisation, surtout si vous comptez l’utiliser sur la durée, privilégiez une tronçonneuse avec des poignées anti-vibration ou avec un bruit réduit.

Le type de bois à couper

Le choix de votre tronçonneuse ne dépendra pas seulement du type de travaux à effectuer, mais aussi du type de bois à couper ! Plus le bois sera épais et dense, plus la tronçonneuse devra être puissante. Par exemple, le hêtre et le chêne sont réputés comme denses et difficiles à couper ; il faudra donc investir dans un modèle puissant, alors que pour couper du bouleau ou élaguer vos arbres fruitiers par exemple, un modèle peu puissant suffira.

Où acheter sa tronçonneuse ?

Pour acheter votre tronçonneuse, vous avez le choix entre :

  • L’achat en magasin : l’avantage est que vous pourrez bénéficier des conseils d’un vendeur, mais moins de marques et de modèles seront disponibles. Si vous avez fait du repérage en ligne, par exemple via un comparateur, au préalable, vous risquez de ne pas trouver le modèle que vous souhaitez ;
  • L’achat en ligne sur un site généraliste comme Amazon ou sur le site du fabricant : pour vous aider à faire votre choix, vous pourrez alors lire les avis clients. Bien que l’achat en ligne comporte des avantages (pas besoin de se déplacer en magasin, plus de choix de modèles, souvent des prix plus intéressants), il présente quelques inconvénients, notamment le délai de livraison.
Partagez !
Fred
Fred
Articles: 215