Quel type de lavage choisir pour sa couette ?

Un nettoyage de printemps consiste à laver les draps, les tapis et les rideaux. Mais dans cet article, on va parler du lavage d’une couette. La question qu’on se pose souvent c’est : quelles sont les astuces les plus efficaces pour laver une couette ? Toutes les réponses dans la suite de cet article.

nettoyer-sa-couette

Que faire avant de laver une couette ?

Il faut savoir qu’avant d’entamer un lavage de couette, vous devez prendre en considération certaines précautions :

  • séparer la housse de la couette,
  • vous devez vérifier si vous pouvez la mettre dans une machine à laver ou la laver à la main. C’est une étape importante pour savoir quel détergent utiliser ou si le sèche-linge est recommandé,
  • recoudre les ouvertures pour éviter que l’intérieur ne se disperse au lavage.

Les différents types de lavages

Il en existe plusieurs, les voici :

Un lavage à la machine

Il est primordial de savoir quelle est la capacité maximale que votre lave-linge peut supporter. Une couette normale est assez légère, mais quand vous la mettez dans l’eau, le volume et le poids se multiplient, voire-même se tripler, et cela dépendra de la dimension de votre couette. Votre lave-linge peut être sérieusement endommagé si vous dépassez sa capacité. Vous devez remplir votre tambour au 3/4 pour un rinçage et essorage de bonne qualité.

Un lavage à la main

Si vous adorez laver votre linge avec vos mains, laver une couette est totalement possible. Voici les instructions que vous devez suivre :

  • versez le détergent adéquat dans une baignoire remplie d’eau. Si vous n’en avez pas, remplacez la baignoire par une grande bassine profonde,
  • faites tremper votre couette durant deux heures maximum, puis, frottez les endroits qui sont tachés,
  • laissez agir le produit, puis rincez à l’eau plusieurs fois.

Noter bien que, le séchage d’une couette prend, généralement, un à deux jours à l’air libre en prenant bien soin de la suspendre. Sinon, vous pouvez la faire sécher au sèche-linge.

Le semi-lavage d’une couette

Généralement, les taches sur une couette, c’est des taches de nourriture comme la confiture ou le chocolat. Ce type de taches ne nécessite pas le lavage total de la couette. Au contraire, ce qu’il faut faire, c’est de nettoyer les parties qui sont tachées en les imbibant délicatement avec un produit nettoyant. Sinon, mélangez du bicarbonate de soude avec de l’eau et recouvrez la tache. Dans ces deux cas, il est préférable de patienter deux à trois minutes avant le rinçage.

Il est recommandé de faire sécher votre couette à l’air libre. Si vous utilisez un sèche cheveux pour accélérer le séchage, vous risquez d’abîmer la couette, si vous l’utilisez de trop près.

Enfin, quand vous aurez fini, retapez plusieurs fois le dessous de la couette pour lui redonner un peu du volume.

Un lavage au pressing

La majorité des couettes qui sont lavées chez un professionnel sont celles qui sont rembourrés de plumes. Même si elles sont lavables à la machine, mais elles nécessitent un soin très particulier.

Si c’est une couette pour deux places, il est recommandé de la faire nettoyer à sec chez un pressing.

À quelles fréquences laver une couette ?

Si vous avez choisi d’avoir une couette hypoallergénique qui est adaptée aux quatre saisons, il est nécessaire de la laver deux fois par an, si elle ne se salit pas trop.

Il ne faut pas oublier, de temps à autre, d’exposer votre couette au soleil et de la couvrir avec des caches-couette pour éviter de trop la laver.

En conclusion, il est important de laver une couette quel que soit son type, surtout si vous voulez la préserver encore longtemps.

Pour un lavage assuré, la meilleure option, c’est d’opter pour un lavage chez un pressing.

Partagez !
Fred
Fred
Articles: 213