Comment bien aménager et ranger un atelier de bricolage ?

Installer un petit atelier de bricolage chez soi est un rêve pour beaucoup de bricoleurs amateurs. Cela permet de pouvoir organiser tous ses outils et son matériel, afin de pouvoir s’adonner à son hobby dans les meilleures conditions.

Contrairement à ce que l’on a pour habitude de penser, il n’est pour cela pas nécessaire de disposer d’un très grand espace. En revanche, celui-ci devra être aussi bien organisé et rangé que possible.

Pour ce faire, il est important de respecter quelques astuces. Astuces que nos lecteurs bricoleurs vont pouvoir découvrir dans la suite de ce guide spécial.

atelier-bricolage

Où installer son atelier de bricolage ?

Lorsque l’on décide d’installer un atelier de bricolage chez soi, on peut le faire selon ses possibilités :

  • Dans une pièce de la maison
  • Dans le garage
  • Dans le jardin

Un atelier dans la maison ou dans le garage

En fonction de la place dont on dispose il est possible d’installer son atelier dans un pièce complète, en utilisant un coin libre de la maison ou du garage pour créer un établi et une armoire de rangement par exemple, ou simplement en utilisant un meuble spécifique (commode, bureau, ou autre) qui deviendra l’espace bricolage attitré.

L’objectif est de pouvoir créer un espace organisé à soi et pour soi. De plus, tout dépend du type de bricolage dont vous êtes féru. Par exemple, un atelier de bricolage pour effectuer de petits travaux de loisir créatif ou de couture demandera moins d’espace qu’un atelier de bricolage de menuiserie ou de rénovation de mobilier.

En outre, pour installer votre futur atelier de bricolage, celui-ci devrait idéalement disposer :

  • De lumière naturelle
  • D’une bonne isolation thermique et phonique
  • D’électricité
  • De chauffage

Un atelier dans le jardin

Il peut être aussi très pratique d’aménager son atelier de bricolage dans son jardin. Pour cela, l’abri de jardin peut représenter une excellente option. Il en existe dans de nombreux styles et dans de nombreuses dimensions ce qui vous permettra de forcément trouver chaussure à votre pied.

Pour rappel, une autorisation d’implantation doit être obtenue en Mairie au-delà de 5 m². Au-delà et jusqu’à 20 m² une simple déclaration de travaux est à effectuer, mais au-dessus de 20 m2, c’est une demande de permis de construire qu’il faudra entreprendre.

Par ailleurs, pour que l’atelier de bricolage fonctionne de façon optimale, un point d’eau ainsi qu’un raccord à l’électricité sont vivement conseillés.

Comment bien aménager et ranger un atelier de bricolage ?

Une fois que le futur espace de bricolage est choisi, il ne reste plus qu’à l’aménager et à l’organiser. Afin de réussir cette entreprise avec autant de succès que possible, voici quelques astuces à connaître.

1. L’espace de travail doit être ergonomique

Lorsque l’on aménage un atelier de bricolage, il est nécessaire de penser l’aménagement de façon ergonomique de telle sorte que 3 zones doivent s’y distinguer :

  • La zone de rangement : incluant étagères, tiroirs, rangements muraux, etc.
  • La zone de travail : incluant un plan de travail, un établi, une chaise réglable, etc.
  • La zone utilitaire : incluant des éléments pratiques tels qu’un point d’eau, une poubelle, un petit espace vestiaire, une trousse de premier secours, etc.

L’objectif en concevant un atelier ergonomique est que tout ce dont on a besoin pour bricoler soit à portée de main et que l’ensemble soit toujours très pratique à utiliser.

2. Concevoir une grande table de travail ou un établi

L’un de vos premiers projets de bricolage pour ce nouvel atelier pourrait bien consister à réaliser une grande table de travail, mobile si possible.

Tout bon bricoleur en a forcément la nécessité, la table de bricolage, ou établi, est souvent au centre des attentions et permet de bricoler facilement et sans encombre. On peut y poser ses outils, ses dessins, des réalisations en cours, etc.

Un établi classique disposera d’étaux, mais ce n’est pas toujours obligatoire si vous n’en n’avez pas la nécessité. D’ailleurs, on distingue plusieurs types d’établi parmi : établi de menuisier, établi pliant, établi multifonction, ou encore établi à piétement.

Pour encore plus de praticité, il est tout à fait ingénieux d’ajouter des tiroirs de rangement sous la table afin de l’optimiser au maximum.

3. Toujours penser à l’éclairage

Dans un atelier de bricolage, la lumière est essentielle. Même si vous avez la chance de pouvoir disposer de beaucoup de lumière naturelle, il est nécessaire que l’éclairage artificiel soit suffisant et correctement positionné. Cela vous permettra de travailler y compris lorsqu’il fait sombre ou que le soleil n’est pas au rendez-vous.

Pour ce faire, on privilégie de bons éclairages principaux au niveau du plafond, ainsi qu’un ensemble d’éclairages ponctuels mobiles qui permettront d’ajuster l’éclairage selon ses besoins.

4. Penser à l’aération de l’atelier

Il est indispensable que le futur atelier de bricolage soit correctement aéré et ventilé, et ce, pour votre propre sécurité.

Bricoler génère pratiquement toujours de la poussière et engage l’utilisation de produits chimiques et de solvants entre autres. Il est donc nécessaire de ne pas exposer ses voies respiratoires de façon trop importante à ce type de substance en bricolant dans une pièce correctement aérée et bénéficiant d’un renouvellement d’air permanent.

Pour optimiser la ventilation de l’atelier, il est également possible d’utiliser un extracteur à débit variable.

5. Prévoir des unités de rangements efficaces

Dans un atelier de bricolage, les rangements sont essentiels. Cela permettra de pouvoir stocker tous ses outils de bricolage et de pouvoir conserver un espace toujours bien rangé.

Un espace dégagé est, en effet, nécessaire pour pouvoir travailler confortablement et bénéficier d’autant d’espace de travail que possible.

Pour cela, plusieurs options de rangement sont disponibles. Voici les plus courantes :

  • Les meubles à tiroirs : ce sont des incontournables qui permettent de ranger tout le petit outillage ainsi que les consommables de type vis, clous, etc.
  • Les coffres à outils : ce type de rangement est très pratique et permet de stocker du matériel à l’abri de la poussière. De plus, il en existe de différentes dimensions, et sont d’autant plus pratiques qu’ils peuvent s’empiler.
  • Les étagères et placards : un ensemble d’étagères et de placards ouverts et fermés permet également de ranger une importante quantité de matériel tout en pouvant exposer ses réalisations ou ses projets en cours.
  • Les panneaux muraux pour outils : les panneaux de ce type sont très pratiques pour exposer tous ses outils et les avoir un visuel en permanence. Par ailleurs, ce type de système est très pratique à fabriquer à l’aide d’une simple planche et de clous.
  • Les boîtes de rangement : pour optimiser le rangement de tous ses outils et consommables, il est possible de détourner de nombreux objets de cuisine. On peut alors convertir des boîtes alimentaires en plastique ou des bocaux en verre en boîte de stockage pour clous, des boîtes de conserve en pot pour tournevis, etc.

6. Investir dans du mobilier adapté

Pour qu’un atelier de bricolage soit pratique et agréable à pratiquer, il est nécessaire de d’opter pour du mobilier adapté. Il s’agit notamment des éléments suivants :

  • Une chaise ou un tabouret réglable
  • Une servante sur roulette, d’atelier ou de chantier
  • Une boite à outil
  • Des casiers verticaux
  • Etc.

7. Un atelier silencieux

Travailler dans un atelier peut engendrer beaucoup de bruit et accessoirement perturber vos proches, surtout si l’atelier se trouve dans l’une des pièces de la maison.

C’est pourquoi il peut être intéressant d’aménager l’espace de façon à limiter au maximum de bruit des machines. Pour ce faire, il est possible de :

  • Remplacer les joints des portes et des fenêtres
  • Placer des panneaux isolants sur les murs
  • Utiliser des plots anti-vibrations ou des coussinets en caoutchouc dur sous les meubles
  • Installer du PVC en rouleau au sol sur lequel les objets lourds ne crisseront pas lors des déplacements

Autant de petites astuces qui devraient vous permettre d’optimiser l’insonorisation de votre atelier de bricolage.

8. Un atelier sécurisé

Assurer la sécurité de son espace atelier est une nécessité, surtout si des enfants sont susceptibles de pouvoir y pénétrer par mégarde.

Étant donné tous les outils potentiellement dangereux présents dans un atelier de bricolage, il est nécessaire que tout soit parfaitement organisé et rangé au maximum dans des boîtes.

En parallèle, l’installation doit être aux normes et en bon état, incluant :

  • Des prises reliées à la terre
  • Des interrupteurs étanches
  • La présence d’un extincteur

En bref :

Aménager et ranger un atelier de bricolage n’a rien de bien compliqué mais il est tout de même important de respecter certains critères afin que l’ensemble soit pratique et agréable à utiliser.

En plus des nombreuses astuces citées ci-dessus, d’autres sont également à connaître lors de la création de l’espace atelier. Par exemple :

  • Privilégier des murs et un plafond blanc pour plus de luminosité
  • Investir dans du matériel professionnel pour gagner en confort de travail

Autant de conseils qui vous permettront de créer un atelier bien rangé au top !

Partagez !
Fred
Fred
Articles: 215