Quel est le montant d’une extension de logement ?

Une extension de maison, c’est l’élévation d’un espace supplémentaire. Autrement dit, il s’agit en quelque sorte d’un allongement de votre habitat qui ne fera d’ailleurs qu’accroître le coût de vente de votre logement. Combien coûte une augmentation de maison ? Zoom sur les paramètres à prendre en compte.

Quelle sorte d’extension faire ?

Il existe diverses sortes d’extension qui permettent d’agrandir votre logement et de jouir d’un espace plus vaste. Vous avez le choix entre la création d’une véranda, l’extension attenante au logement, l’extension par le haut, etc.

La véranda

Si vous désirez avoir une pièce à vivre additionnelle sans effectuer assez de tâches, il serait beaucoup plus idéal d’envisager la construction d’une véranda. Alliant à la fois style et coût relativement faible, cela vous fera bénéficier d’un énorme espace sans que des tâches pharaoniques soient effectuées. Au besoin, vous pouvez même y amener le courant, l’eau et le gaz.

Autrement dit, vous pourrez y installer toute pièce que vous voulez tout en jouissant de la vue externe. Même si elle n’est pas indubitablement vivable toute l’année, vous pouvez néanmoins y installer une chambre si vous le voulez.

L’extension attenante au logement

L’extension attenante au logement est l’alternative la plus prisée. Si votre terre est assez vaste, vous avez la possibilité d’accroître l’amplitude au sol de votre habitat. Cependant, vous devrez effectuer une étude géotechnique et vous assurer de bien choisir la partie du logement que vous ouvrirez. Veillez à conserver une fixation des pièces logiques et améliorez l’apport de l’éclairage.

Par ailleurs, en plus de la portion perceptible et de la toiture, des tâches de fondations, de terrassement et d’isolation devront être effectuées. Cela aura sans doute un impact considérable sur le montant de l’augmentation de la maison.

L’extension par le haut

L’extension par le haut est beaucoup plus réservée aux terrains qui ne sont pas très vastes. Cependant, cette alternative est bien plus onéreuse que les deux autres parce qu’elle fait appel à du pur professionnalisme et des tâches assez raffinées. Toutefois, cela constitue une excellente solution pour jouir de plus d’espace.

Une étude sera réalisée pour vous permettre de savoir si les murs porteurs et les fondations supporteront un poids supplémentaire. Outre cela, vous devez envisager la pose de la toiture, l’implantation d’un escalier, des tâches d’isolation, etc.

Comment évaluer le prix de l’augmentation de maison ?

Pour l’évaluation du prix de l’accroissement de la maison, il y a assez de paramètres dont vous devez tenir compte.

Degré de difficulté du projet d’extension de maison

Le niveau de difficulté du projet d’augmentation joue un rôle décisif dans l’évaluation du montant de l’extension de l’habitat. En effet, si vous optez pour l’alternative de l’édification d’étage avec une structure robuste, il va falloir prévoir entre 1500 et 3100 euros par m². S’il s’agit d’une augmentation horizontale, vous pourrez débourser jusqu’à 2500 euros le m².

Finalement, pour la terrasse et l’extension vitrée, vous vous verrez facilement entre 1400 et 3100 euros par m². Cela implique les équipements et la dalle béton auxquels il va falloir probablement ajouter le raccordement aux réseaux.

Choix du mode constructif

L’adoption du mode constructif influencera forcément la facture définitive. Habituellement, il faut prévoir environ 2100 euros pour une augmentation ossature bois parfaite, approximativement 2500 euros pour les parpaings et 4000 euros environ pour le verre et l’acier. Cependant, ces coûts peuvent changer et se retrouver quelquefois en hausse au regard de la main-d’œuvre.

A contrario, pour un accroissement vertical, opter pour le bois vous sera très bénéfique. Moins lourd, il pallie la consolidation constante de la structure. Pour la véranda, vous commencerez par prévoir 2000 euros par m² approximativement pour du PVC et à partir de 3000 euros environ pour le fer forgé.

La superficie

La superficie est le paramètre qui aura le plus d’impact sur le montant au m² d’une augmentation de maison. En réalité, l’opération n’est pas linéaire. De ce fait, plus vous rêvez grand, plus cela sera en votre avantage. À titre illustratif, si vous accroissez la surface par son double, cela ne signifie pas que les frais seront multipliés par deux. Il sera plutôt appliqué un coefficient bien défini. Par conséquent, le montant de l’augmentation variera en fonction de ce coefficient.

Quelle utilisation pour l’extension ?

Avant d’entamer la construction d’une extension d’habitat, il faut tout d’abord penser à ses besoins. Au regard de l’usage que vous envisagez, le coût sera plus ou moins considérable. Par exemple, si vous voulez y installer une cuisine, il va falloir penser à l’électrique, à y faire venir de l’eau potable, etc. A contrario, une pièce de travail n’aura besoin que d’électricité.  

Le plan local d’Urbanisme (PLU)

Il faut noter que le fait d’être dans votre propriété ne vous confère pas absolument tous les droits. Si vous voulez effectuer ce type de travaux, il sera nécessaire d’en informer le service d’urbanisme de votre mairie. Le PLU dénombre toutes les contraintes auxquelles vous devez vous conformer lorsque vous êtes en construction. Par exemple, si vous désirez bâtir une terrasse ou ajouter un étage, cela entraînera le changement de votre logement. Il y a alors des normes à suivre.

Les études préliminaires et les démarches administratives

Avant de commencer la construction proprement dite, il y a des examens préliminaires, de même que des démarches administratives à suivre. Pour ce qui est des études primitives, cela pourrait vous revenir à environ 2 euros TTC si elle est effectuée par un organe compétent. Quant aux démarches administratives, il va falloir prévoir entre 2400 et 3600 euros TTC.

En effet, vous devrez adopter une assurance dommages-ouvrage afin de garantir la création de votre extension. C’est d’ailleurs un devoir réglementaire qui vous épargne d’éventuels problèmes juridiques. 

Faut-il se faire assister par des experts ?

Construire une extension d’habitat n’est pas un petit boulot. Il est alors recommandé de ne pas s’y lancer seul. Il est alors primordial de solliciter les services d’un professionnel pour la création d’une extension qui s’adapte très bien avec votre logement. Cela devient une obligation pour vous surtout si les dimensions de votre logement dépassent les 150 m².

Somme toute, le coût d’une extension de maison varie en fonction de plusieurs critères. Il va falloir tenir compte de tous les paramètres pour pouvoir le définir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.