Chat : Ces 10 aliments toxiques que devez arrêter de lui donner

Vous aimez votre chat et vous voulez lui faire plaisir en partageant avec lui quelques morceaux de votre repas ? Attention, certains aliments que nous consommons sans problème peuvent être très dangereux pour votre félin. En effet, le chat a un métabolisme différent du nôtre et ne peut pas digérer ou éliminer certaines substances. Il peut alors souffrir d’intoxication alimentaire, avec des symptômes plus ou moins graves, pouvant aller jusqu’à la mort. Pour éviter de mettre en danger la santé de votre compagnon, voici 10 aliments que vous devez absolument bannir de son alimentation.

Quels sont les 10 aliments à absolument éviter de donner à votre chat ?

1. Le chocolat, un poison pour le chat

Le chocolat est l’un des aliments les plus toxiques pour le chat. Il contient de la théobromine, une molécule proche de la caféine, qui agit sur le cœur et le système nerveux du chat. Le chat ne peut pas éliminer cette substance, qui s’accumule dans son organisme et provoque des troubles cardiaques, nerveux et digestifs. Selon la dose ingérée et la concentration en théobromine, le chocolat peut entraîner des vomissements, des diarrhées, des convulsions, des troubles du rythme cardiaque, voire la mort du chat. Il faut savoir que plus le chocolat est noir, plus il est dangereux. Le chocolat au lait et le chocolat blanc sont moins toxiques, mais restent à éviter.

2. L’oignon et l’ail, des ennemis pour les globules rouges

L’oignon et l’ail font partie de la famille des alliacées, comme le poireau, l’échalote ou la ciboulette. Ces légumes sont très mauvais pour le chat car ils contiennent des dérivés soufrés qui détruisent les globules rouges du chat. Le chat peut alors souffrir d’anémie hémolytique, une maladie du sang qui se manifeste par une pâleur des muqueuses, une faiblesse, une tachycardie et une difficulté respiratoire. L’intoxication peut être aiguë si le chat ingère une grande quantité d’oignon ou d’ail en une seule fois, ou chronique si le chat consomme régulièrement de petites doses.

3. L’avocat, un fruit riche en graisses et en toxines

L’avocat est un fruit très apprécié par les humains pour ses vertus nutritionnelles et gustatives. Mais il est déconseillé de le donner à son chat pour plusieurs raisons. Tout d’abord, l’avocat est très riche en graisses, ce qui peut provoquer des troubles digestifs chez le chat, comme des vomissements ou des diarrhées. Ensuite, l’avocat contient de la persine, une toxine fongicide qui peut endommager le cœur et les poumons du chat. La persine se trouve principalement dans le noyau et la peau de l’avocat, mais aussi dans la chair. Les symptômes d’une intoxication à l’avocat sont une difficulté respiratoire, un œdème pulmonaire ou cardiaque, une arythmie ou un arrêt cardiaque.

4. La pomme de terre crue, une source d’oxalate de calcium

La pomme de terre crue est un aliment à éviter pour le chat car elle contient de l’oxalate de calcium, un cristal ionique qui se dépose dans les reins du chat et forme des calculs urinaires. Ces calculs peuvent obstruer les voies urinaires du chat et provoquer une infection ou une insuffisance rénale. La pomme de terre crue contient également de la solanine, un alcaloïde toxique qui provoque des troubles digestifs chez le chat. La solanine se trouve surtout dans les parties vertes ou germées de la pomme de terre. Les symptômes d’une intoxication à la pomme de terre crue sont des vomissements, des diarrhées, des douleurs abdominales, une déshydratation ou une hématurie.

5. Le blanc d’œuf, un inhibiteur de la vitamine B8

Le blanc d’œuf est un aliment qui peut sembler inoffensif pour le chat, mais qui peut en réalité lui causer des problèmes de santé. Le blanc d’œuf contient de l’avidine, une protéine qui empêche l’absorption de la vitamine B8 ou biotine par le chat. Or, la vitamine B8 est essentielle pour le bon fonctionnement du métabolisme, du système nerveux et du renouvellement cellulaire du chat. Une carence en vitamine B8 peut entraîner des troubles cutanés, des infections, des convulsions ou une anorexie chez le chat. Il faut donc éviter de donner du blanc d’œuf cru à son chat, ou en tout cas en très petite quantité et de manière occasionnelle.

6. Le café et le thé, des stimulants trop puissants

Le café et le thé sont des boissons que nous consommons quotidiennement pour nous réveiller ou nous détendre. Mais pour le chat, ces boissons sont des poisons. Elles contiennent de la caféine et de la théine, deux substances qui stimulent le système nerveux et le système cardiaque du chat. Le chat est très sensible à ces substances, qu’il ne peut pas éliminer facilement. Il peut alors souffrir d’intoxication aiguë ou chronique, selon la dose et la fréquence d’ingestion. Les symptômes d’une intoxication au café ou au thé sont des vomissements, des diarrhées, des tremblements, des convulsions, de la fièvre, une accélération du rythme cardiaque, une hypertension artérielle ou une insuffisance cardiaque.

7. Le thon en boîte, un aliment trop salé et pauvre en taurine

Le thon en boîte est un aliment que les chats adorent, mais qui n’est pas bon pour eux. Il présente plusieurs inconvénients pour la santé du chat. Tout d’abord, le thon en boîte est très salé, ce qui peut provoquer une déshydratation et une augmentation de la pression sanguine chez le chat. Ensuite, le thon en boîte est pauvre en taurine, un acide aminé essentiel pour le chat. La taurine est nécessaire pour le bon fonctionnement du cœur, de la vision et de la reproduction du chat. Une carence en taurine peut entraîner des maladies cardiaques, des cataractes ou une stérilité chez le chat. Enfin, le thon en boîte peut contenir des métaux lourds, comme le mercure, qui peuvent s’accumuler dans l’organisme du chat et provoquer des troubles neurologiques.

8. Les fruits à pépins ou à noyaux, des sources de cyanure

Les fruits à pépins ou à noyaux sont des aliments que nous apprécions pour leur goût sucré et leur fraîcheur. Mais ils sont dangereux pour le chat car ils contiennent du glycoside cyanogénique, une substance qui se transforme en cyanure dans l’estomac du chat. Le cyanure est un poison qui empêche les cellules de respirer et provoque une asphyxie. Les fruits à pépins ou à noyaux concernés sont les pommes, les poires, les prunes, les pêches, les abricots, les cerises ou encore les raisins. Les symptômes d’une intoxication aux fruits à pépins ou à noyaux sont des vomissements, des diarrhées, une salivation excessive, une difficulté respiratoire ou un coma.

9. Les noix, des aliments trop gras et allergènes

Les noix sont des aliments riches en lipides et en protéines végétales. Mais elles ne sont pas adaptées au régime alimentaire du chat. En effet, le chat est un carnivore strict qui a besoin de protéines animales et de taurine pour être en bonne santé. Les noix sont donc trop grasses et trop peu nutritives pour le chat. Elles peuvent provoquer des troubles digestifs, comme des vomissements ou des diarrhées, ou une pancréatite, une inflammation du pancréas . De plus, les noix peuvent être allergènes pour le chat. Certaines noix, comme les noix de macadamia, sont même toxiques pour le chat. Elles contiennent une substance inconnue qui affecte le système nerveux et musculaire du chat. Les symptômes d’une intoxication aux noix de macadamia sont des faiblesses, des tremblements, des douleurs ou une paralysie .

10 . Le lait et les produits laitiers, des aliments difficiles à digérer

Le lait et les produits laitiers sont des aliments que nous associons souvent au chat. Pourtant, ils ne sont pas recommandés pour le chat adulte. En effet, le chat perd progressivement sa capacité à digérer le lactose, le sucre présent dans le lait, après son sevrage. Le lactose non digéré passe alors dans le gros intestin et provoque des troubles digestifs chez le chat, comme des ballonnements, des gaz ou des diarrhées . Le lait et les produits laitiers peuvent aussi être allergènes pour le chat. Ils peuvent provoquer des réactions cutanées, comme des démangeaisons ou des rougeurs, ou respiratoires, comme des éternuements ou un écoulement nasal .

Nous espérons que cet article vous a été utile et que vous avez pris conscience des dangers que représentent certains aliments pour votre chat. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires !

Partagez !
Fantine
Fantine
Articles: 27

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *